VTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM SlideshowVTEM Slideshow

Toute l'actualité

Semences d’arachide : L’homologation de 10 variétés annoncée d’ici à 2017 -
 Semences d’arachide : L’homologation de 10 variétés annoncée d’ici à 2017Le ministre de l’Agriculture et de l’Equipement rural, Dr Pape Abdoulaye Seck, a annoncé, hier, à l’issue d’une tournée qu’il a effectuée dans les champs de production de semences de l’Isra, situés dans la zone de Rao, que le Sénégal disposera, en 2017, de 10 nouvelles variétés homologuées de semences d’arachide.

En visite dans les champs de production de semences de l’Isra, à Rao, le ministre de l’Agriculture a salué le travail des chercheurs de cet organisme devant permettre à notre pays d’homologuer 7 nouvelles variétés de semences d’arachide. Il a annoncé que le Sénégal disposera, d’ici à 2017, de 10 nouvelles variétés homologuées de semences d’arachide, tout en rappelant que la recherche agricole doit être en harmonie avec les besoins et préoccupations des utilisateurs « de la turbulence » de l’environnement.

Riziculture : de meilleurs rendements attendus de l’introduction de nouvelles variétés dans la vallée
L’expérimentation par l’Institut sénégalais de recherches agricoles (ISRA) de nouvelles variétés de semence de riz dans la vallée du fleuve du Sénégal augure une amélioration des rendements au regard des résultats et de la réaction des acteurs, a appris l’APS jeudi dans la capitale du Nord.
L’expérimentation de ces nouvelles variétés de semence, principalement dans le département de Dagana, entre dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’amélioration du système national de développement et de diffusion de technologies de recherche. 
Tranformation des produits locaux : Sokone disposera bientôt d’un complexe agroalimentaire -

D’un coût de 740 millions de FCfa, les travaux du complexe agroalimentaire dureront six mois. Ce complexe appartenant à Amacodou Diouf de « Buur Sine » international sera composé de deux unités de transformation de noix d’anacarde et de mangue. Le ministre des mines et de l’industrie, Aly Ngouille Ndiaye a procédé, hier, à la pose de la première pierre, en présence du Secrétaire général du gouvernement, Abdou Latif Coulibaly, du préfet Gorgui Mbaye, du maire Moustapha Guèye. Le ministre a rappelé la mise en place d’un fonds de 2,5 milliards de FCfa logé à la Bnde pour soutenir les opérateurs privés qui s’investissent dans la transformation des produits locaux. -

Dossiers et Découvertes